OPOUL-PÉRILLOS - Opol i Perellos

Quatre édifices sont à découvrir à Opoul-Périllos

Eglise Saint-Michel de Périllos

Pour découvrir cet édifice, cliquer sur son nom souligné

eglise saint-laurent – opoul – xi - xii° siècles

• De tradition romane, l’église d’Opoul  - fin XVI° ou début XVII° - est constituée d’une nef voûtée en berceau brisé, d’une abside semi-circulaire et de chapelles latérales à voûte ogivale

           

GPS 42°52’12.6’’N – 2°52’21.9’’E

Alt. 172 m

CHÂTEAU de la SALVATERRA  :

« La terre où l’on peut être sauvé »

En partant d’Opoul et avant d’atteindre le village abandonné de Perillos, la route passe au pied du château ruiné de la Salvaterra, construit sur un imposant oppidum naturel, visible de très loin

• Un parking permet de laisser sa voiture avant d’emprunter le sentier qui vous conduira dans l’enceinte du château

• Comme le château, la chapelle Saint-Laurent est en ruine

• Magnifique point de vue sur le massif du Canigou

 

GPS 42°52’39’’N – 2°51’41’’E

Alt. 374m

 

CHAPELLE SAINTE-BARBE - Périllos

Sur la route conduisant au village abandonné de Perillos, on passe devant une petite chapelle non romane construite en 1907, ruinée en 1989 et restaurée récemment

GPS 42°54’0.6’’N – 2°51’3.3’’E

Alt. 321 m

Pour les communes du même territoire, cliquer sur ROUSSILLON-NORD

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© balades romanes