ARLES-SUR-TECH  -  Arles

Abbaye Sainte-Marie  -  Santa Maria

• Première construction au VIII° siècle, détruite au IX° puis reconstruite en l’an 934

• Au XI°, reconstruction de l’abbatiale par les moines

• En 1157, consécration de l’église

• L’église est orientée à l’ouest (unique en Roussillon)

L’église :

• La triple nef compte 5 travées et se termine à l’est par 3 absidioles

• Le portail est orienté à l’est avec la chapelle Saint-Michel ménagée au-dessus du portail d’entrée et où de très belles fresques (datées de 1157 et récemment découvertes) sont visibles derrière l’orgue : tête du Christ en majesté, évangélistes, séraphins (avec leurs 3 paires d’ailes),

• Le chevet présente une série de doubles arcatures aveugles séparées par des lésènes

• La façade orientale est ornée de 5 doubles arcs, de 6 colonnettes en marbre blanc et qui supportent 7 arcs en plein cintre.

• Le linteau du portail est gravé d’une croix flanquée d’un alpha et d’un oméga et d’un A majuscule énigmatique. Sur le tympan sont sculptés dans une croix en marbre blanc un Christ dans une mandorle et les 4 évangélistes et leurs symboles (Jean/aigle-Luc/taureau…)

• Des deux tours - clochers, seule celle du nord a été réalisée : elle mesure 27 mètres de haut sur 7,50 mètres de côté. Ses 5 étages sont marqués par des fenêtres disposées par deux ou par trois.

 

Monument funéraire de Guillem Gaucelmus :
Il domine la Sainte-Tombe, fameux sarcophage paléochrétien qui se remplit « miraculeusement » d’eau.

La légende dit que Guillaume Gaucelme, atteint d’une tumeur au visage aurait été guéri grâce à cette eau miraculeuse.

 

Renseignements à l’Office du Tourisme 04 68 39 11 99

RETOUR: cliquer sur la flèche en haut à gauche

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© balades romanes